20/01/2020 | Plume de cœur - Yellow monday

C’est le nom de l’entreprise d’Eléna qui m’a poussée à accoler mon pouce bleu sur sa page Facebook. Puis à lui offrir une nouvelle « abonnée » sur son profil Instagram. Un joyeux sobriquet qui m’a spontanément interpellée. Me rappelant malicieusement ces fameux lundis d’antan. Tous sauf jaunes. Plutôt gris. Synonymes de retour au travail. Pas suffisamment épanouissant à mon sens à l’époque. Puis c’est encore les réseaux sociaux qui ont fait que nous nous sommes rencontrées. En vrai. Eléna proposait un concours Facebook, et moi, étourdie, j’ai commenté la publication pour lui dire mon admiration. Puis malgré moi, j’ai été tirée au sort. Quelle ne fut pas ma surprise quand elle m’a contactée pour me proposer mon lot, alors que je n’avais même pas remarqué que j’avais participé à un concours. Le hasard de la vie, que j’aime tant, m’a donc guidée jusqu’au bureau lorientais de cette pétillante entrepreneure. Pendant une heure, on a évoqué les pistes de développement pour Scribeuse et ses récits sur-mesure. Car croyez-moi, Eléna n’a pas qu’une pêche d’enfer, elle a aussi mille idées et outils à vous prêter.

1. Yellow Monday ? Pour qui, pour quoi ?

Yellow Monday existe depuis le 1er juin 2018. Je suis psychologue du travail et consultante en orientation professionnelle. Que vous soyez entrepreneur.e, salarié.e, ou en recherche d’emploi, j'accompagne votre transition professionnelle et vous prépare à la prochaine étape de votre parcours en vous partageant les valeurs qui me tiennent à cœur : la bienveillance, le professionnalisme, la confiance et la bonne humeur !

Je propose des bilans d’orientation et des séances de coaching professionnel. Toutes les prestations sont individualisées pour répondre aux mieux à vos attentes et vos besoins.

Donc si vous avez envie de voir vos lundis sous un jour nouveau, vous êtes au bon endroit !

 

2. Qu’est-ce qui t’'a poussée à entreprendre ?

Aujourd’hui, le monde du travail évolue beaucoup. Et ça va continuer. Personne n’y est réellement préparé. L’idée d’accompagner les transitions professionnelles me trottait dans la tête depuis quelques années. Mais le timing n’était pas le bon. Jusqu’au jour où je ne trouvais plus de sens à mon activité salariée. Je voulais retrouver les bases de mon métier et proposer des accompagnements adaptés aux besoins réels des personnes. Il était important pour moi de proposer une approche différente de l’orientation et du coaching. J’ai donc décidé de quitter mon entreprise pour me lancer dans cette belle aventure.

 

3. Quel sens donnes-tu à ton activité ?

J’ai la chance d’être un témoin privilégié des évolutions personnelles et professionnelles de mes clients. Je me plais donc à dire que le sens de mon travail est de donner du sens au vôtre ! Au début d’un accompagnement ou d’un coaching, les personnes viennent me voir car elles se posent beaucoup de questions, elles tournent en rond. Elles ne veulent plus faire ce qu’elles font mais ne savent ni quoi faire, ni comment. Parfois elles souffrent dans leur travail, certaines se retrouvent même en situation de burnout. Puis je les observe gagner en confiance et en motivation. Devenir actrice de leur parcours. Choisir et prendre des décisions.

 

 4. As-tu une  « morning routine » avant de te débuter tes journées ? Si oui, laquelle ?

Un bon petit déjeuner ! Et seule si possible… J’aime le calme du matin. J’écoute les actualités pour rester informée des évolutions de la formation professionnelle, du marché de l’emploi et, plus largement, des politiques publiques de l’emploi. Et quand j’arrive à mon bureau, c’est café obligatoire. J’ouvre ma fenêtre et je regarde les mouettes voler au-dessus du port de pêche ! Un vrai folklore !

 

5. Quelles sont tes astuces pour que ton entreprise perdure et que tu affrontes les défis ?

Je crois beaucoup au travail collaboratif. Je suis indépendante mais je ne suis pas seule. J’ai besoin de rencontrer des professionnels qui partagent les mêmes valeurs. Je m’associe donc régulièrement à des professionnels qui ont des spécialités complémentaires aux miennes. J’aime créer et participer à de nouveaux projets, que ce soit avec des startups ou avec des partenaires morbihannais.

 

6. Une playlist pour travailler ?

Il est difficile pour moi de travailler en musique, cela m’empêche de me concentrer. Mais quand je rentre chez moi, j’ai toujours de la musique dans la voiture. J’écoute Orelsan, Angèle, Woodkid, Polo&Pan, Therapie Taxi, etc. Et si, par malheur, je tombe sur Nostalgie, alors là on ne m’arrête plus !

 

7. Confie-nous une réussite ? Un échec ? Un rêve ? Et que t’ont-ils appris ?

Une réussite. Recréer un tout nouveau réseau professionnel. Quand j’ai lancé Yellow Monday, il a fallu que je me fasse connaitre. Alors, je suis beaucoup sortie de mon bureau, j’ai pris mon téléphone, j’ai rencontré du monde, j’ai participé à des événements, etc. J’ai découvert des entrepreneurs supers (dont toi Léonie !) et des professionnels aguerris. Chaque fois, j’ai été bien accueillie. Cela m’a pris du temps (et ça en prend encore) mais c’est très enrichissant.

Un échec. Une entreprise n’a pas retenu ma proposition commerciale. Mon activité venait de démarrer, c’était un projet d’envergure et super intéressant. Je n’étais pas suffisamment mature et au clair concernant ma valeur ajoutée et mes tarifs. Cela m’a permis de mieux comprendre les attentes de l’entreprise et de me repositionner. En parlant d’échec, je vous invite à lire « Les vertus de l’échec » (Charles Pépin). Cela donne une autre dimension à ce mot !

Un rêve. Voyager dans l’espace !

 

8. Si tu étais un choix professionnel, lequel serais-tu et pourquoi ? 

J’aimerais reprendre mes études pour faire un doctorat en psychologie sociale. J’aimerais faire de la recherche et produire des connaissances nouvelles dans le champ de l’orientation professionnelle. Peut-être un jour ! En tout cas, j’ai toujours besoin d’être intellectuellement stimulée !

Je suis aussi attirée par le métier d’esthéticienne en institut. Toujours pour contribuer aux bien-être des personnes mais d’une façon différente !

Merci pour tes mots Eléna ! 

A vous de cliquer à présent. 

 

Son site 

Facebook

 

 

Crédits photo : Eléna Chesneau